Institut Technique Libre

« Ensemble développons tes talents »

ORGANISATION DE LA JOURNEE

EN PRATIQUE, COMMENT FAIRE ?

« Ensemble, développons les talents de nos élèves » !

Pour bien apprendre, il faut se sentir bien au sein de son école.  Cela implique d’en connaître aussi son organisation générale !

Que faire en cas d’absence, comment se déroule ma journée, à quels moments dois-je aller à l’étude ou puis-je bénéficier de remédiations…?

Accueil des élèves avant la présentation des consignes générales

Organisation générale de la journée

L’école est ouverte de 7h50 à 18h. 
Ceci est un horaire -type qui peut varier selon les jours et les classes. 
L’élève reçoit un horaire provisoire à la rentrée suivi d’un horaire définitif.

1ère heure                  8h15 à 9h05                                  5ème heure                  12h30 à 13h20
2ème heure                9h05 à 9h55                                  6ème heure                  13h20 à 14h10
Récréation                  9h55 à 10h10                               Récréation                    14h10 à 14h25
3ème heure               10h10 à 11h                                   7ème heure                  14h25 à 15h15
4è me heure              11h à 11h50                                   8ème heure                  15h15 à 16h05
Pause de midi           11h50 à 12h30

 

Organisation du temps de midi

Durant le temps de midi, les sorties sont interdites sauf pour les élèves qui rentrent dîner chez eux. La demande sera faite en début d’année et l’autorisation sera inscrite sur la carte d’étudiant.

A partir de la 5ème année, les élèves peuvent sortir le temps de midi, avec l’accord des parents.  Cette autorisation sera aussi notée sur la carte d’étudiant.

L’école décline toute responsabilité en cas d’accident et l’élève n’est pas couvert par notre assurance .  En cas d’abus, cette autorisation pourra être suspendue ou supprimée.

Le principe général : être présent

Pour pouvoir s’adonner à un travail de qualité et pouvoir être considéré comme élève régulier, il va de soi que l’élève doit suivre assidûment et effectivement tous les cours (y compris l’éducation physique et la natation) et toutes les activités de l’année d’étude dans laquelle il est inscrit : stages, rattrapages, activités parascolaires telles que visite d’entreprise, formation en centre de compétences ou centre de technologies avancées,  visite de musée, séance théâtrale, séance de cinéma, etc… Ces activités sont obligatoires si elles se déroulent durant les jours et heures de cours.

Toute dispense éventuelle ne peut être accordée que par le directeur ou son délégué après demande préalable dûment justifiée.  Si toutefois, pour une raison valable, l’élève ne peut y participer, il est tenu de se rendre à l’école.

La présence de l’élève est également obligatoire lors des journées portes ouvertes. En cas d’empêchement, l’élève en fera la demande par écrit au préfet de discipline et sera présent lors de la demi-journée pédagogique de la veille.

La remédiation est organisée dans certaines branches. La présence de l’élève convoqué est obligatoire. Toute absence devra être justifiée.

Que faire en cas d’absence ?

A.  Prévenir l’école le plus vite possible

Toute absence doit être justifiée quelle que soit sa durée.
L’élève et/ou ses parents sont tenus de prévenir immédiatement l’éducateur responsable ou le secrétariat de l’école par téléphone, et le cas échéant, l’entreprise accueillant l’élève en stage. (Secrétariat : 068/26.88.80)

L’absence à une seule période de cours correspond à un demi-jour d’absence injustifiée.

B.  Les absences justifiées

Sont considérées comme justifiées, les absences motivées par :

          1. L’indisposition ou la maladie de l’élève couverte par un certificat médical ou une attestation délivrée par
un centre hospitalier ;
          2. La convocation par une autorité publique ou la nécessité pour l’élève de se rendre auprès de cette
autorité qui lui délivre une attestation ;
          3. Le décès d’un parent ou allié de l’élève, au premier degré : l’absence ne peut dépasser quatre jours
          4. Le décès d’un parent ou allié de l’élève, à quel que degré que ce soit, habitant sous le même toit
que l’élève : l’absence ne peut dépasser deux jours ;
          5. Le décès d’un parent ou allié de l’élève, du 2e au 4e degré n’habitant pas sous le même toit que l’élève
l’absence ne peut dépasser un jour ;
          6. Dans l’enseignement secondaire, la participation des élèves « jeunes sportifs de haut niveau » ou espoirs
à des activités de préparation sportive sous forme de stages ou entraînement et de compétition prévoit
un nombre total d’absences justifiées qui ne peut dépasser 30 demi-jours par année scolaire, sauf
dérogation accordée par le Ministre.

C.  Comment justifier une absence ?

Les certificats médicaux ne peuvent qu’établir le fait d’une indisposition ou d’une maladie de l’élève. Ils ne peuvent être postdatés. Une attestation médicale autorisant une absence pour des raisons familiales, religieuses ou pédagogiques, par exemple, ou encore indiquant que tel parent a affirmé que son enfant avait été malade à telle date ne peut justifier quoi que ce soit.

Pour que l’absence pour ces différents motifs soit valablement couverte, le justificatif doit être remis au chef d’établissement ou à son délégué au plus tard le jour de retour de l’élève dans l’établissement si l’absence ne dépasse trois jours. Lorsque l’absence dépasse trois jours, le justificatif de l’absence doit être remis au plus tard le 4ème jour d’absence.

Sous certaines conditions, les absences peuvent être justifiées par les parents:

          1. Pour des absences de courtes durée (moins de trois jours), les parents peuvent justifier l’absence via le
modèle repris dans le journal de classe (5 fois et au maximum 10 demi-jours d’absences peuvent être
justifiés de cette manière).
          2. La justification présentée par les parents est soumise à l’appréciation du chef d’établissement qui en
examinera le caractère pertinent.
          3. Les visites chez un spécialiste sont à fixer aux jours de vacances et de congés. Seules les raisons
d’urgences
seront acceptées.

En période d’examens, les motifs d’absence justifiés par les parents ne sont pas acceptés.

D.  Absence pour motif exceptionnel

Pour les absences non couvertes par certificat médical (Par exemple : permis de conduire), la demande pour absence exceptionnelle doit être faite via le modèle dans le journal de classe (5 fois et au maximum 10 demi-jours d’absences peuvent être justifiés de cette manière).
Il doit être présenté au préfet de discipline au plus tard la veille de l’absence souhaitée.

Toute absence pour d’autres motifs sera considérée comme non justifiée. Toute absence injustifiée lors d’une interrogation, d’une situation d’intégration ou d’une validation d’unité d’apprentissage sera sanctionnée d’un zéro.

G.  Gestion des absences

Chaque semaine, les éducateurs envoient une lettre de rappel ou un message électronique pour les absences de la semaine restées injustifiées. Sans réponse, l’absence est définitivement classée comme injustifiée.

A partir de 9 demi-journées d’absences injustifiées pendant une année scolaire, les parents (ou l’élève majeur et en autonomie) reçoivent une lettre leur rappelant les dispositions légales en matière d’obligation scolaire et leur propose des moyens pour lutter contre le décrochage scolaire. Cette situation est signalée au CPMS. Si la direction et le CPMS jugent le cas inquiétant, ils en avertissent le service d’aide à la jeunesse.

A partir du 2ème degré de l’enseignement secondaire, toute absence injustifiée de plus de 20 demi-journées sur une année scolaire entraîne la perte de la qualité d’élève régulier et par conséquent la perte du droit à la sanction des études. Cette situation est signalée aux parents, au responsable (ou à l’élève majeur et en autonomie)  par lettre recommandée, avec accusé de réception. L’élève majeur qui compte au cours d’une même année scolaire plus de 20 demi-jours d’absences injustifiées peut être exclu définitivement de l’école.

Pour retrouver la qualité d’élève régulier, celui-ci doit introduire une demande écrite auprès du Ministre via la direction de l’école : ils doivent s’engager à ne plus avoir d’absences injustifiées.

A partir de 9 demi-jours d’absences injustifiées, le chef d’établissement est tenu de signaler l’élève mineur à la direction générale de l’enseignement obligatoire. L’élève majeur devenu « élève libre » peut être exclu définitivement de l’école.

1. Etudes du soir

L’élève a la possibilité de rester à l’étude du soir si les parents en font la demande.
Cette étude est organisée tous les jours (sauf le mercredi) jusque 18h00.

 

 

 

2. Remédiations

Pour les élèves du 1er degré commun des rémédiations sont organisées tous les jours de la semaine sauf le mercredi.

– Branches concernées : mathématique, français, langues et
   études du milieu

– Horaire : de 15h15 à 16h05 (les lundis, mardis, jeudis et       
   vendredis)

Modalités d’inscription : les élèves sont inscrits aux remédiations directement par les professeurs avec
   notification au journal de classe

Lorsqu’un élève est inscrit en remédiation, sa présence est obligatoire et toute absence devra donc être justifiée !